vendredi 2 janvier 2015

"Ecoute mon gars, tu commences à me pondre les oeufs, avec tes tendances parano. Tu vois la tête qu'elle tire ? Elle se doute de rien. Et même si elle se doutait de quelque chose, qu'est ce qu'elle pourrait faire ? Hein ?"

___ 100 000 canards par un doux soir d'orage
___ Thomas Carreras
___ 2014
___ Edition Sarbacane, Collection Exprim'
___ 312 pages


 Anatidaephobia (n.f) : Peur panique à l'idée d'être observé, 
où que l'on se trouve, par un ou des canards.

Quand Ginger, globe-trotteuse américaine de 19 ans, débarque à Merrywaters -
 le bled le plus paumé d'Angleterre - pour participer à un festival de musique, 
elle est loin de se douter que les canards seront aussi nombreux dans le coin. 
Ni qu'ils commenceront à l'espionner.
Ni qu'ils représenteront, peut-être, un danger mortel.


LA SUITE ?
AH NON, C'EST TOUT, ON NE VOUS DIS PLUS RIEN !


Sachez seulement qu'aucun canard n'a été blessé pendant l'écriture de ce livre.



__ Thomas Carreras est un auteur français. En plus de son statut d’auteur, il est également journaliste. 100 000 canards par un doux soir d’orage est son second livre. Pour citer l’auteur, ce livre est un «thriller apocalyptique sur des canards ».  Le premier 50 Cents, dont l’histoire se passe à San Francisco et qui reste aussi mystérieux que l’autre roman. Il était également publié dans la collection Exprim’. Je tiens donc à remercier une nouvelle fois, la maison d’édition Sarbacane pour ce service de presse !



__  C’est un livre que l’on commence à lire, sans savoir exactement de quoi il va parler et c’est très positif. Quand j’ai reçu ce livre, j’ai commencé par l’analyser, première fois que j’ai réagi de cette manière avec un livre. La première et la quatrième de couverture ont beaucoup de choses à nous apprendre et nous mettent rapidement dans l’atmosphère de l’œuvre. J’ai commencé ma lecture dès la réception de ce livre et je l’ai simplement et rapidement dévoré.
100 000 canards par un doux soir d’orage est le genre de livre que lorsqu’on le commence, on ne le lâche plus. L’humour est fortement présent et sous différents aspects, que ce soit les situations ou bien les personnages. On peut penser à Ginger Hunter, une fille de 19 ans à fort caractère et qui se retrouve dans ce petit village de Merrywaters, pour assister au Nightfest. Elle apporte un vrai côté loufoque à l’histoire, aidé par les nombreux, très nombreux (ou trop de) canards présents dans les environs. C’est une lecture très rapide, car on va trouver beaucoup de choses assez mystérieuses et la volonté de tout savoir et d’avoir nos réponses se fait vite ressentir, de plus les chapitres (très longs, mais divisés en nombreuses parties) se déroulent très rapidement. J’ai apprécié la plume de l’auteur, qui a su nous apporter un roman construit d’une manière différente et fortement appréciable avec beaucoup d’humour et quelque chose de nouveau.
L’idée de ce livre est très originale, c’est quelque chose de vraiment surprenant et que l’on ne sent pas totalement arrivé. Dès la couverture du livre, on sait que les canards vont avoir un rôle important mais j’aurais jamais cru qu’il serait de cette ampleur, ça a été une très bonne découverte ! Le fait de les faire parler et de connaître leurs sentiments, même sur un très court moment est excellent et très amusant ! Ce roman sort complètement de l’ordinaire, il y a beaucoup d’actions, un rythme totalement loufoque. Le fait d’intégrer des groupes connu, de les suivre et de connaitre leur réaction est quelque chose que j’ai adoré durant ma lecture. Les Rolling Stones sont assez présents et voir les membres dans un autre contexte est juste excellent ! Quand on termine ce livre, la réalité semble beaucoup plus morne qu’auparavant et on a vraiment eu l’impression d’être entré dans l’histoire à notre tour et d’avoir survécu à tout cela.
Un autre point positif de ce livre sont les références que ce soit au niveau de la littérature, du cinéma ou encore musical. Cela varie entre des classiques et des choses assez récentes. Les livres de la collection Exprim’ comprennent toujours une bande son, en rapport avec ce que l’auteur à écouter ou que l’auteur conseille pour l’écoute.  J’ai donc adoré retrouver Mickey 3D, The Gorillaz, The Cranberries ou encore Mr Ms durant ma lecture.


__ Pour conclure, c’est un livre que je conseille fortement ! Je ne peux pas en dévoiler beaucoup plus sur l’histoire car cela gâcherait toute la surprise. Il se lit rapidement, on passe un très bon moment de détente et de rigolade. J’ai apprécié la plume de l’auteur et j’ai hâte de lire son premier livre.


18 commentaires:

  1. Hmmm eh ben je ne connaissais pas !!!
    Cela m’intéresse, il a l'air pas mal :)
    Bonne soirée
    Mashmarlow

    RépondreSupprimer
  2. Whaou ! Ta chronique me donne littéralement envie de le lire !! Mon porte monnaie va encore être blessé mais là, je vais l'acheter c'est sûr !

    Critnbook ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman m'a l'air d'être très spécial ! Je n'ai jamais entendu parlé de lui, mais je t'avoue que comme il a l'air d'être complètement barré, et que ton avis est très positif, je serais bien tenté pour le lire, si je le croise :3

    RépondreSupprimer
  4. Ho ! J'adore :') Cela a l'air d'être très drôle :D Je pense que je vais le demander en SP, pourquoi pas .. :D

    RépondreSupprimer
  5. pourquoi pas :)
    Maud Cordier

    RépondreSupprimer
  6. Coucou =)
    Je ne connaissais pas ce roman, mais il me tenterait bien. Ce n'est pas mon genre habituel, mais cela pourrait être une belle découverte, merci !

    RépondreSupprimer
  7. Un roman déjanté qui je pense pourrait me plaire! J'espère avoir l'occasion de le lire :D

    RépondreSupprimer
  8. sérieusement, déjà le titre donne super envie, le résumé c'est pas mieux xD et avec ton avis en plus ... IL ME LE FAUT

    RépondreSupprimer
  9. Ton article est super et le livre me donne envie ! Hâte de le trouver :)

    RépondreSupprimer
  10. Article : ► Salon du livre, Paris 2015
    Le 09/01/2015 à 19:29
    La liste complète des auteurs est déjà consultable ? :0

    ► Non elle n'est pas encore consultable, je sais que Michel Bussi sera présent car je lui ai demandé ;)

    RépondreSupprimer
  11. On a 28 livre en commun d'après ce que t'as lu cette année :0
    >> ah oui ? possible, juste en comparant nos deux bilans de cette année ?

    RépondreSupprimer
  12. Comment ça se fait que t'as abandonné Lady Susan ?
    >> juste impossible a lire >< j'ai essayer de me mettre dedans mais infaisable, je crois que le style épistolaire c'est pas pour moi

    RépondreSupprimer
  13. Il a l'air vraiment très drôle ! C'est un livre qui aurait sa place près de moi cet été ! Franchement, je le retiens !

    RépondreSupprimer
  14. Je l'ai déjà repéré sur plusieurs blogs et ton avis positif vient s'ajouter aux autres, du coup je pense réellement découvrir moi aussi ce bouquin :)

    RépondreSupprimer
  15. Eh eh eh, je passe ENFIN ! :p
    Rien qu'au titre, couverture et résumé on semble l'humour qui se dégage de ce livre ! Alors pourquoi pas!! :)

    RépondreSupprimer