jeudi 19 mars 2015

« La littérature bouleverse des vies quand on rencontre le livre qui donne envie de lire. »


J'ai eu la grande chance de pouvoir participer au Blog Tour : Clémentine Beauvais organisé par la maison d'édition Sarbacane. Ce Blog Tour a vu le jour, étant donné qu'en avril l'auteur à la une sera Clémentine Beauvais dans les publications de la maison d'édition. Dans ce cadre, j'ai eu la chance d'obtenir les épreuves non corrigées de ces deux derniers romans, présent dans la collection Exprim' ainsi que Pépix. Il s'agit de Les Petites Reines et de Carambol'Ange : L'Affaire Mamie Paulette. En plus de cela, j'ai eu l'occasion de poser certaines questions à l'auteur qui se trouve ci-dessous. Et j'en profite pour remercier une nouvelle fois l'auteur ainsi que Sarbacane !


1. Quels ont été les difficultés lors de l'écriture de votre premier roman ?

- Le finir ! C'est très difficile de finir un livre, surtout quand on débute, que c'est long, et qu'on n'a aucune garantie que quiconque d'autre va le lire un jour. Il a fallu se forcer à passer le cap très difficile du 2 tiers - le début et la fin sont relativement agréables à écrire, mais le milieu, pour moi, est très difficile. J'ai des dizaines de manuscrits commencés, jamais terminés, ayant heurté Le Mur du 2e Tiers.

2. Avez-vous des habitudes ou des méthodes de travail particulières ?

- Non - j'écris quand je peux, parce que j'ai un travail à temps plein. Parfois, surtout en vacances, je peux prendre plus de temps pour écrire, mais c'est souvent des petites périodes d'écriture très concentrées, rarement une écriture quotidienne. Des méthodes ? Pas vraiment, mais je bois beaucoup de café et de thé et je coupe Internet.

3. Comment organisez-vous la rédaction d'un de vos romans ?

- En général, j'ai un synopsis, ou du moins une idée très claire de l'évolution de l'histoire dans ma tête. Pour mes romans pour plus jeunes lecteurs, surtout ceux qui ont des intrigues assez compliquées, j'ai un résumé chapitre par chapitre. Pour les romans ado, je me laisse plus de marge, mais je fais toujours gaffe à rester aussi structurée que possible.

4. Comment avez-vous eu l'envie d'écrire ?

- Je pense que, tout bêtement, c'est le fait d'être née dans une famille qui lit énormément, qui raconte beaucoup d'histoires, et dans laquelle il y a des gens extrêmement créatifs et polymathes, qui savent peindre, faire de la musique, écrire, jouer la comédie (les quatre dans certains cas). Ça donne envie de raconter des histoires à son tour.

5. Quelle est l'idée ou les idées que vous voulez faire passer par vos romans ?

- Ça dépens des romans ! Mais en général il est peut-être préférable de se faire sa propre idée en lisant le livre, parce que si j'avais quelque chose à dire qui ne nécessitait pas tout le roman pour le faire, je l'écrirais sous forme de billet de blog, ou de statut Facebook, ou d'article de journal... Évidemment, il y a des thèmes qui reviennent. Dans Les petites reines, un thème peut-être un peu nouveau pour moi, c'est celui de l'hédonisme et des plaisirs de la nourriture, du voyage et des amis.


7 commentaires:

  1. Très intéressant de pourvoir lire les réponses de l'auteur! Tu as eu de la chance ;)

    RépondreSupprimer
  2. Elle a l'air d'être très humble, je me demande dans quel secteur elle travail !

    RépondreSupprimer
  3. Cette saga me donne énormément envie !

    → Article en question (où tu peux éventuellement répondre) : http://magie-litteraire.skyrock.com/3245533802-Damnes-Lauren-Kate.html

    N'hésite pas à te lancer, cette magnifique saga, (visuellement parlant surtout) vaut le coup car le thème est très peu utiliser et très bien aborder ^^

    RépondreSupprimer
  4. Très intéressante ses réponses !

    RépondreSupprimer
  5. Génial :) J'aime bien ses réponses :)

    RépondreSupprimer
  6. Comme tu peux le voir, j'ai enfin trouvé du temps pour répondre à tes NL :p

    RépondreSupprimer
  7. Sympa ces réponses, c'est tellement dur de trouver le temps d'écrire !

    RépondreSupprimer